Service public de la santé : partout et pour tous !

8 octobre 2007 par Rédacteur

Au fil du temps, de plus en plus d’hôpitaux locaux ont progressivement fermés dans les espaces ruraux, ainsi que des centres hospitaliers généraux dans les villes moyennes. Dans de nombreux endroits il n’existe plus de maternité de proximité et le temps moyens pour se rendre à la maternité au moment de l’accouchement s’est ainsi accru considérablement.

Les services sont peu à peu amputés sous l’effet du manque de moyens en personnel et de l’application sans discernement de la tarification à l’activité qui aligne leur fonctionnement sur celui des cliniques privées, sans tenir réellement compte des obligations de service public.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Quels services publics dans les territoires ?

5 octobre 2007 par Rédacteur

Depuis de nombreuses années, la tendance est de concentrer les implantations des grands services publics nationaux et de réduire leur présence dans les territoires. C’est le cas notamment des opérateurs en situation de concurrence, comme La Poste dont, officiellement, le nombre de « points de contact » serait maintenu à environ 17.000, alors que la moitié des bureaux de poste dits de plein exercice sont en train d’être remplacés, soit par des agences communales postales, soit par des « points Poste » ouverts chez des commerçants qui ne garantissent que des prestations minimales et posent des problèmes de confidentialité évidents.

Derrière l’enjeu de la présence des services publics dans les territoires, ce sont les conditions de vie de nos concitoyens qui sont en cause, et l’égalité des chances dans la société. Il ne faut plus que les espaces ruraux et les petites villes, mais aussi les quartiers de banlieues, soient victimes de cette logique de réduction des coûts. Il ne faut plus que le retrait de la présence de l’Etat et de ses opérateurs nationaux sacrifie les territoires qui ont le plus besoin de l’expression de la solidarité nationale.

Dans les quartiers de banlieue, en particulier, il est impératif de rétablir des services publics plus présents et accessibles à tous, qui relient ces quartiers à l’ensemble de la société en permettant l’accès aux droits fondamentaux (formation, culture…) et en évitant la constitution de ghettos.

N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience et de votre point de vue sur ce sujet.

Moins d’agents publics, moins de services publics, c’est moins de République

20 septembre 2007 par Rédacteur

Les services publics et la fonction publique font l’objet d’une attaque minutieusement planifiée par le nouveau Président de la République qui en a fait l’un des thèmes de sa rentrée politique. Sous l’apparence du pragmatisme, la réforme qu’il veut engager est profondément idéologique. Pour lui, moderniser l’Etat, c’est le réduire.

Réagir à une double offensive…

La première offensive est lancée contre les effectifs de la fonction publique dont la réduction est considérée par le Président comme une fin en soi avant même toute réflexion sur l’évolution des missions publiques et des besoins de la population.

Or, la réduction des dépenses publiques n’est qu’un prétexte. En effet, le non remplacement d’un départ à la retraite sur deux ne procurera qu’une économie annuelle de 800 millions d’euros, très éloignée des 14 milliards de cadeaux fiscaux aux plus favorisés.

La seconde offensive, lancée lors de son discours du 19 septembre contre les principes du statut général de la fonction publique constitue un danger grave tant pour les fonctionnaires que pour les citoyens.

Lire la suite de cet article »

Bienvenue sur le blog Paroles publiques !

13 septembre 2007 par Rédacteur

Ce blog est destiné à recueillir les témoignages des usagers et des fonctionnaires sur le
fonctionnement quotidien des services publics.

Cet espace est le votre.

N’hésitez donc pas à vous en saisir et à nous faire part de vos impressions sur les différents sujets que nous aborderons dans les semaines à venir.